Thèmes de mémoires proposés aux MAB1 en 2017-2018

Marché scolaire et identités d’établissements

Le système éducatif en Belgique francophone est qualifié de quasi-marché scolaire. Il s’agit là d’un type d’organisation du système éducatif qui combine le libre choix de l’école avec un financement des établissements scolaires en fonction du nombre d’élèves inscrits. Ce type de fonctionnement est, à l’heure actuelle, assez bien connu et a déjà fait l’objet de nombreuses études. Il y a un large consensus dans la communauté scientifique quant aux effets ségrégatifs d’un tel type de fonctionnement. Cependant, des études permettant de comprendre comment, par le biais notamment d’identités d’établissements contrastées, se forment ces mécanismes ségrégatifs, restent encore utiles. Un mémoire étudiant les identités d’établissements scolaires par le biais de discours de chefs d’établissements ou d’analyse de contenu des projets d’établissements permettrait d’apporter des connaissances utiles sur ce sujet.

Conceptions de la justice du système éducatif

Le caractère juste et équitable du système éducatif belge francophone est souvent mis en question, à partir notamment de l’étude des ségrégations socio-économiques entre écoles ou de l’influence de l’origine sociale sur l’orientation et les résultats scolaires. Cependant, la façon dont les acteurs du système (corps enseignant, acteurs intermédiaires du système, hommes et femmes politiques) conçoivent ce qu’est un système juste est relativement peu étudiée. Ce mémoire consisterait en une étude de ces conceptions, soit par le biais d’interviews auprès de ces acteurs, soit par une étude de documents écrits (presse, débats parlementaires) reflétant les débats autour de l’enseignement. Il pourra se baser sur des modèles de la justice dans le domaine de l’éducation déjà publiés par des membres du service et en proposer une mise à l’épreuve qui pourra déboucher sur des améliorations utiles.

Sentiments de justice et croyance en un monde/une école juste 

Ce sujet de mémoire traite de la question de la justice de l’école prise du point de vue des élèves. Deux concepts bien couverts par la littérature scientifique en psychologie sociale sont au centre de ce travail : celui de sentiment de justice et celui de croyance en un monde juste. Comment les élèves se sentent-ils traités par l’école ? Quelle est leur conception d’une école juste ? A quel point croient-ils en un monde/une école juste ? Quels sont les facteurs permettant d’expliquer des variations dans les sentiments de justice / la croyance en une école juste ? Comment mesurer les sentiments de justice / la croyance en une école juste chez les élèves ? Ce mémoire pourra ainsi utilement contribuer au développement d’outils de mesure de ces concepts. Il est particulièrement adapté à des étudiants en psychologie s’intéressant au domaine de la psychologie sociale (appliquée au monde de l’éducation).

Thèmes proposés par Mélanie Ferrara et auxquels je participe à la supervision

Analyse comparative entre ce qui est dit dans les médias concernant l’orientation scolaire et les représentations d’acteurs de terrain sur le sujet (enseignants, directeurs, parents)

Il s’agira ici d’étudier l’éventuel écart entre la représentation des acteurs du terrain et ce qui est véhiculé dans les médias au sujet de l’orientation scolaire dans l’enseignement secondaire ordinaire. Afin de recueillir les données nécessaires au travail, l’étudiant procédera d’une part à une sélection des médias traitant le sujet et d’autre part à l’entretien semi-directif. En ce qui concerne l’analyse, deux méthodes seront utilisées : l’analyse thématique en continu selon une méthode ascendante telle que définie par Paillé et Mucchielli (2013) et l’analyse textométrique outillée par le logiciel IRaMuTeQ (pour l’analyse des médias).

Analyse comparative entre les prescrits légaux (décrets…) et les représentations d’acteurs de terrain sur le sujet (enseignants, directeurs, parents, agents CPMS)

Il s’agira ici d’étudier l’éventuel écart entre la représentation des acteurs de terrain et ce qui est prescrit dans les textes légaux au sujet de l’orientation scolaire dans l’enseignement secondaire ordinaire. Afin de recueillir les données nécessaires au travail, l’étudiant procédera d’une part à une sélection des médias traitant le sujet et d’autre part à l’entretien semi-directif. En ce qui concerne l’analyse, deux méthodes seront utilisées : l’analyse thématique en continu selon une méthode ascendante telle que définie par Paillé et Mucchielli (2013) et l’analyse textométrique outillée par le logiciel IRaMuTeQ (pour l’analyse des médias).

Auteur : Nathanaël Friant

Chercheur et enseignant en sciences de l'éducation à l'Université de Mons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s