Connaissances sociologiques et culturelles

Compétences développées par ce cours

  • Décrire, analyser et interpréter une situation vécue en classe et autour de la classe en utilisant les outils issus de la sociologie de l’éducation.
  • Proposer une adaptation de sa pratique aux caractéristiques des publics scolaires
  • Développer une argumentation sur les enjeux sociaux liés à sa (future) pratique d’enseignement
  • Décrire et analyser sa situation et celles de ses étudiants au sein du système éducatif belge francophone

Contenus abordés dans le cours

Ce cours aborde des grandes questions liées à une approche sociologique de l’enseignement obligatoire:

  • Comment, au moyen de théories sociologiques, comprendre les inégalités sociales face à l’école ?
  • Qu’est-ce qu’une école / un système éducatif juste ?
  • Comment caractériser l’organisation de notre système éducatif belge francophone ?
  • Comment se fait-il que les publics scolaires se séparent à ce point dans notre système ?
  • Quel est le rôle de l’orientation scolaire ?
  • Que peut faire l’enseignant pour éviter la reproduction des inégalités sociales ?

Lien avec les cours artistiques

En 2019, une centration sur les cours artistiques est réalisée par les question suivantes :

  • Quel est le rapport à la culture du public scolaire auquel seront confrontés les enseignants en arts plastiques ?
  • Quel est le rapport des enseignants aux pratiques culturelles dans l’enseignement obligatoire?

Ce que l’on va produire ensemble

Un travail collectif/individuel problématisant une question en lien avec les cours artistiques (voir les deux points ci-dessus) et

  • soit proposant un outil pédagogique en lien avec l’adaptation de sa pratique aux caractéristiques des publics scolaires
  • soit effectuant une collecte de données auprès d’élèves/d’enseignants en lien avec la culture et les pratiques culturelles dans l’enseignement obligatoire.

Format du travail : environ 25.000 signes, espaces et bibliographie compris. Il est possible d’ajouter des annexes, notamment pour décrire un outil pédagogique, mais le travail doit être lisible et compréhensible sans les annexes. Le travail fait l’objet d’une présentation orale en 1/4h suivie de questions-réponses lors de la dernière séance de cours prévue dans le calendrier.

Deux références principales pour entamer le travail

Morel, S. (2006). Une classe de zep à l’opéra de paris. Réseaux, (137), 173-205. https://www.cairn.info/revue-reseaux1-2006-3-page-173.htm 

Bonnéry, S., & Renard, F. (2013). Des pratiques culturelles contre l’échec et le décrochage scolaires. Sociologie d’un détour. Lien social et Politiques, (70), 135‑150. https://doi.org/10.7202/1021160ar

D’autres références comme outils sur les représentations des arts plastiques

Chanteux, M. (1989). Les pratiques des enseignants en arts plastiques. Revue française de pédagogie, 87(1), 5‑13. https://doi.org/10.3406/rfp.1989.1416

Morel, M. (2013). Réflexions d’enseignantes du primaire autour d’une œuvre d’art contemporain comme moyen d’éco-sensibilisation des élèves. McGill Journal of Education / Revue des sciences de l’éducation de McGill, 48(1). Consulté à l’adresse http://mje.mcgill.ca/article/view/8932

Dutrévis, M., & Toczek, M.-C. (2007). Perception des disciplines scolaires et sexe des élèves : le cas des enseignants et des élèves de l’école primaire en France. L’orientation scolaire et professionnelle, (36/3), 379‑400. https://doi.org/10.4000/osp.1469

Quelques ressources

Un jeu de simulation sociale (Dias à projeter)

Un jeu de simulation sociale (Profils)

Deux théories sociologiques des inégalités face à l’école

Une vidéo décrivant certains problèmes de notre système éducatif (Questions à la Une, RTBF, 2007)

Conférence de Julien Netter sur les malentendus scolaires